Recevoir la newsletter
Formation SST - Sauveteur secouriste du travail Résultats 1 à 17 sur 17 résultats de recherche

Comparez les programmes, prix et disponibilités de 3 organismes sélectionnés pour vous


Concevoir, animer et évaluer des formations de Sauveteur-Secouriste du Travail.

Maintenir et actualiser ses connaissances liées à l’AFGSU 2.

• Intervenir efficacement face à une situation d'accident. • Mettre en application ses compétences au profit de la santé et de la sécurité au travail, dans le respect de l'organisation de l'entreprise et des procédures spécifiques fixées en matière de prévention.

Maintenir et actualiser ses compétences de Sauveteur-Secouriste du Travail.

Concevoir, animer et évaluer les formations de Sauveteur-Secouriste du travail

Devenir Sauveteur Secouriste du Travail Intervenir efficacement face à une situation d'accident dans le respect de l'organisation de l'entreprise et des procédures spécifiques en matière de prévention Analyser et protéger une zone à risque Alerter ou faire alerter les secours spécialisés Apporter les premiers soins aux victimes Maintenir en vie une victime jusqu’à l’ar...

• Prévenir les risques d'accidents au travail. • Savoir protéger, examiner, faire alerter, et porter secours sur une situation d'accident. • Mettre en œuvre les gestes de premiers secours face à une victime.

• Prévenir les risques d'accidents au travail. • Savoir protéger, examiner, faire alerter, et porter secours sur une situation d'accident. • Mettre en œuvre les gestes de premiers secours face à une victime.

Maintenir et actualiser ses compétences de formateur SST.

✚ Connaître les données générales, réglementaires et techniques en matière d’hygiène, de sécurité et de prévention des risques professionnels. ✚ Appréhender les principaux risques de l’entreprise, les évaluer, les analyser pour mieux agir. ✚ Mettre en oeuvre et suivre une démarche de prévention. ✚ Analyser les accidents et incidents. ✚ Etre force de propositio...

Application de la réglementation (respect loi et autrui) Connaître les risques nécessitant l’intervention et/ou porter secours Comprendre/se faire lors dans la transmission d’informations/utiliser le langage professionnel Identifier un conflit/trouver des solutions Organiser l’accueil du public /vérification du matériel Connaître les premiers secours/communiquer avec les s...

Acquérir les connaissances nécessaires à l’identification d’une urgence médicale et à sa prise en charge en équipe, en utilisant des techniques non invasives, en attendant l’arrivée de l’équipe médicale.

• Connaître les risques liés aux gestes et postures. • Repérer, dans son poste de travail, les gestes et postures sources de Troubles Musculo-Squelettiques. • Connaître et adapter les techniques préconisées en matière de sécurité physique et d’économie d’effort.

• Repérer les risques dans une situation de travail. • Entraîner les stagiaires à porter les premiers secours.

• Être acteur de la prévention des risques liés à son métier. • Adopter un comportement adapté en cas d’accident, incident ou dysfonctionnement. • Assister une personne aidée dans ses déplacements.

- Repérer les situations susceptibles d'entraîner des efforts inutiles ou excessifs. - Adopter et appliquer les principes de base de sécurité physique et d'économie d'efforts. - Porter un regard critique sur les situations de travail du point de vue de l'applicabilité des principes de base et des améliorations à apporter

Savoir réagir de façon appropriée dans une situation d’accident et savoir accomplir les gestes indispensables pour porter secours aux victimes dans le cadre du travail en attendant l'arrivée des secours médicalisés.
Quelques éléments de contenu
Être titulaire du certificat de Sauveteur Secouriste du Travail. - Reconnaître, suivant un ordre déterminé, la présence d'un ou plusieurs signes indiquant que la vie est menacée : - Alerter en fonction des procédures existantes. Mannequin (adulte, enfant, bébé) • La victime ne répond pas, elle respire, Certifiée par l'INRS Tout personnel d’entreprises, d’organismes de formation, d’établissements scolaires, formateurs indépendants. 2 et 3 décembre 2014 Tout personnel. qui empêche certains mouvements, • Révision des connaissances relatives à la prise en charge des urgences vitales et aux risques collectifs. - Assis. - Examiner une personne. De « faire alerter » à « informer » A la fin de chaque module, le formateur valide les acquis par un examen blanc. - La victime répond - elle ? Secourir • Mettre en application ses compétences au profit de la santé et de la sécurité au travail, dans le respect de l'organisation de l'entreprise et des procédures spécifiques fixées en matière de prévention. - La victime répond, elle se plaint d’une plaie qui ne saigne pas abondamment. ordre de priorité Les tendinites. - Participer à la mise en oeuvre des plans sanitaires. Obligatoire pour conserver la validité de son certificat. 3 jours tous les 3 ans. SECOURIR - La victime est sur le dos ? Evaluation des SST Le compte-rendu. dangereuse. > Évaluation de mesure des écarts  Evaluations des SST FAIRE ALERTER OU ALERTER : MAC SST - Repérer les situations susceptibles d'entraîner des efforts inutiles ou excessifs. 4 - Faire alerter ou alerter : - Situer son rôle d’acteur de la prévention sur son lieu de - Pouvoir intervenir en cas d'accident, dans l'entreprise, en respectant l'organisation interne des secours VALIDATION de l’arbre des causes. Importance des accidents dans l’établissement ou la profession. • Actualisation des connaissances (réglementation, programme,...). • MASSER immédiatement en attendant la mise en place du défibrillateur - La victime répond - elle ? Organisation des secours dans l’entreprise. - Les risques Dorsolombaires : • Faire alerter ou alerter en fonction de l'organisation des secours dans l'entreprise ou l'établissement • Le signal d’alerte aux populations. - Etre capable d'appréhender les notions de base en matière de prévention. • Actualisation de la formation • La conduite à tenir en cas d'accident : protéger, examiner, faire alerter, secourir. - Connaître les principes de base de la prévention Obligatoire pour conserver la validité de son certificat. 3 jours tous les 3 ans. La hernie discale. Un certificat de Sauveteur-Secouriste du Travail est délivré au stagiaire qui a participé activement à l’ensemble de la formation et a fait l’objet d’une évaluation continue favorable. • Reconnaître, suivant un ordre déterminé, la présence d’un ou plusieurs des signes indiquant • Connaître l’entreprise, son organisation des secours et ses risques. • DEFIBRILLER grâce au DAE (Défibrillateur Automatisé Externe) qui permet de relancer le cœur à l'aide d'un choc électrique. Rôle du Sauveteur Secouriste du Travail avant l’accident. - carte de formateur SST. • Le RCP et l’utilisation du DAE chez l’adulte. "Un membre du personnel reçoit la formation de secouriste nécessaire pour donner les premiers secours en cas d'urgence dans : • Savoir rendre compte et informer sa hiérarchie ou la personne chargée de la prévention dans l’entreprise. ✚ Analyser les accidents et incidents. - Mettre en oeuvre des appareils non invasifs de surveillance des paramètres vitaux. • Evaluation de la formation. Un Certificat Prévention Secours est délivré au stagiaire qui a participé à l’ensemble de la formation et a fait l’objet d’une évaluation favorable. Reconnaissance et appréciation des signes d’une détresse vitale dans un Les risques majeurs. • La victime s’étouffe - La victime se plaint d'une plaie qui ne saigne pas abondamment, - La victime saigne - t - elle ? VALIDATION Compréhension de la langue française • Cas concrets de synthèse. - Supprimer ou isoler le danger ou soustraire la victime d’une zone dangereuse sans s’exposer soi-même (les différentes méthodes de suppression ou d’isolement de dangers, les éléments de sauvetage et techniques de dégagement d’urgence dans ces situations selon les risques propres à l’entreprise) Maintenir et actualiser ses compétences de formateur SST. MAINTIEN - ACTUALISATION DES COMPÉTENCES (RECYCLAGE) - chaque chantier employant vingt travailleurs au moins pendant plus de quinze jours où sont réalisés des travaux dangereux." - La victime respire - t - elle ? Tout salarié et non salarié d'entreprise ou d'établissement privé ou publique. • Intervenir efficacement face à une situation d'accident. • Comment prévenir. - La victime se plaint de malaise. - La victime se plaint de sensations pénibles, - Appliquer les règles de protection face à un risque infectieux. - Identifier qui informer en fonction de l'organisation de la prévention de l'entreprise. Participer à l’analyse et l’évaluation des risques professionnels VALIDATION • La victime présente des brûlures - La mécaniques humaine : • Le traumatisme du dos, du cou et/ou de la tête. Acquérir les connaissances nécessaires à l’identification d’une urgence médicale et à sa prise en charge en équipe, en utilisant des techniques - Etre capable, en fonction de la présence ou non de témoins et de l'état de la victime, de repérer le moment le plus opportun pour transmettre le message d'alerte. • Intérêt de la prévention des risques professionnels, • Examiner la (les) victimes(s) avant et pour la mise en œuvre de l'action choisie en vue du résultat à obtenir • La victime ne répond pas mais elle respire. • La victime saigne abondamment. > Secourir : - Définir les actions à réaliser permettant la suppression du (des) danger(s) identifié(s). 70% C'est le taux d'arrêts cardiaques se passant devant témoins • Savoir rendre compte des dangers identifiés et des actions mises en œuvre pour pouvoir informer et faire assurer les mesures préventives à réaliser par sa hiérarchie ou par la personne chargée de la prévention. • Appropriation d’une stratégie pédagogique spécifique au SST. - Repérer les personnes qui pourraient être exposées aux dangers identifiés. Tous public Le sauveteur secouriste du travail doit aussi connaître les risques propres à son entreprise. Leur capacité à repérer les risques permet aussi de faire remonter des observations (état du matériel par exemple) à l’encadrement et aux instances chargées de la prévention. 1 - Situer le Sauveteur Secouriste du Travail dans la Santé et la Sécurité au Travail : - Echanges de pratiques entre les participants ; le formateur pose le cadre juridique et réglementaire. - Etudes des principes généraux (travail des jambes, symétrie d'effort, stabilité, les prises, position de la colonne, des bras). - Etre capable d'appréhender les notions de base en matière de prévention. • maîtriser la conduite à tenir et les gestes de premiers secours - aux modifications du programme. Une personne s'effondre devant vous ... • Reprendre sans délai les manœuvres de réanimation. Evaluation pratique : Module Environnement juridique de la sécurité privée – Module Secours à Personne – Module Gestion des risques – Module gestion de conflits. 20% C'est le taux de personnes formées à la réanimation et à l'utilisation d'un défibrillateur - La victime ne répond pas mais respire. - … - L’évaluation des risques et le Document Unique. Module 5 (6,5 jours – 45h30) : Techniques professionnelles. Maintenir et actualiser ses compétences de Sauveteur-Secouriste du Travail. Aucun ✚ Appréhender les principaux risques de l’entreprise, les évaluer, les analyser pour mieux agir.  De « protéger » à « prévenir » • Obstruction partielle des voies aériennes. • Le mécanisme de l’accident. - La victime se plaint de malaise. Cela passe par de la prévention, de la formation et de l'information. • Formation générale à la prévention. • Suivre les indications vocales. Module 3 (3 jours – 21h00) : Attitude professionnelle. - Synthèse : De la charge. - Démonstrations : Le formateur montre les exercices, les participants appliquent et formulent ce qu'ils ont effectués. Les stagiaires décrivent et justifient les opérations qu'ils effectuent. - La victime ne répond pas, mais respire : Libération des voies aériennes et mise sur le côté Concevoir, animer et évaluer les formations de Sauveteur-Secouriste du travail Connaître les premiers secours/communiquer avec les services de secours Recyclage de la certification SST. - Identifier les dangers dans une situation concernée • La protection. • Traiter les cas particuliers. • Le sauvetage-secourisme du travail. - La victime ne répond pas, elle ne respire pas : réanimation cardio-pulmonaire et utilisation du Défibrillateur Automatisé Externe (DAE) chez l’adulte et l’enfant, réanimation cardiopulmonaire chez le nourrisson Préparer l’examen en vue d’obtenir le diplôme • Possibilité de réaliser cette formation auprès d'un public handicapé. • Présentation de la formation de formateurs SST. - Remise à niveau, compléments et perfectionnement des connaissances du Sauveteur-Secouriste du Travail.